• Modifier la fiche
  • Télécharger la fiche

Fiche de totem : Chat Viverrin

Photo de Chat Viverrin Floches Brun foncé et Gris clair

Floches

Intérieur : Gris clair
Extérieur : Brun foncé

Classification

  • Sous-Embranchement Feliformia
  • Classe Mammalia
  • Ordre Carnivora
  • Famille Felidae

Caractéristiques

  • Taille 78 cm
  • Poids 8.8 kg
  • Longévité 
  • Portée 
  • Gestation 63-70 jours
  • Protection Espèce Protégée
Carte de localisation

Le Chat viverrin (Prionailurus viverrinus), aussi appelé Chat pêcheur, est une espèce de félins qui déborde de charisme. Félin de taille moyenne au dimorphisme sexuel marqué, le Chat pêcheur est adapté à la chasse en milieu aquatique avec son corps ramassé, sa queue petite et épaisse, son crâne allongé aux petites oreilles implantées en arrière de la tête, ses pattes palmées aux griffes semi-rétractiles qui font de lui un chat supérieur eux autres.

Le Chat pêcheur a la réputation d'être féroce et de pouvoir tuer des léopards deux fois plus gros que lui. Bien que ses mœurs soient essentiellement diurnes, c'est un félin considéré comme difficile à observer dans la nature. Le Chat pêcheur est un félin solitaire. Au Népal, la superficie du territoire est d'environ 22 km2 pour le mâle et 4 à 8 km2 pour les femelles.

Ce félin est solitaire. Les rencontres entre individus sont rares en dehors des périodes de reproduction ou lors de l'établissement de son territoire10. En 2017, une observation rare d'une confrontation entre un mâle et une femelle en dehors de ces périodes est décrite dans les mangroves du Godavari. La femelle est surprise par un mâle alors qu'elle est en quête de nourriture : le combat s'engage immédiatement et les félins, frappant et sifflant, roulent vers des vasières à découvert10. Le mâle et la femelle enchaînent sur une posture agressive de surveillance mutuelle. Le mâle relève la tête vers un flanc de la femelle, qui, au contraire, adopte une position plus ramassée, sa tête et son corps étant plus basses que celles du mâle10. Le poil de l'épine dorsale est hérissé. La femelle émet des grondements de basse fréquence. Cette première séquence dure 22 secondes

Dernière révision le 16 juillet 2023 (Historique)

Signaler cette fiche