• Modifier la fiche
  • Télécharger la fiche

Fiche de totem : Phacochère

Pas de photo Floches Gris clair et Orange

Floches

Intérieur : Orange
Extérieur : Gris clair

Classification

  • Sous-Embranchement Vertébrés
  • Classe Mammifères
  • Ordre Artiodactyles
  • Famille Suidés

Caractéristiques

  • Taille 1,40 m
  • Poids Jusque 100kg
  • Longévité 25 ans
  • Portée 2 à 7 petits
  • Gestation 275 jours
  • Protection Inconnu
Carte de localisation

Le phacochère est un mammifère de l'ordre des artiodactyles et de la famille des suidés.

Ce porc sauvage mesure 1,40 m de long et de 63 à 80 cm au garrot.

Le mâle pèse jusqu'à 100 kg et la femelle de 50 à 75 kg.

Il a une longue crinière sur le haut du dos et deux défenses dirigées vers le haut, atteignant 60 cm chez les vieux individus. Elles lui servent notamment à déterrer des racines ou des bulbes, mais aussi à se défendre (il charge) contre ses prédateurs, (lions, léopards, lycaons, hyènes, hommes [réf. nécessaire]), les jeunes sont la proie des guépards, aigles, pythons, chacals, caracals, mais les parents sont de redoutables défenseurs.

Mâles et femelles ont des défenses. Ce sont des canines à croissance continue qui sont transformées en défenses, en faisant saillie hors de la bouche. Les mâles ont, en plus, des excroissances calleuses sur les côtés de la tête utiles pendants les combats. Ces bosses sont en fait deux os spéciaux, reliés aux naseaux et recouvert de peau, qui donnent une grande résistance au groin, pour cet animal fouisseur.

Le phacochère est rapide, il peut courir et atteindre la vitesse maximum de 30 à 50 km/h pour échapper à ses prédateurs.

C'est un animal qui est en régression constante, en raison de la chasse et du recul de ses habitats. La peste porcine (véhiculée par une tique) a peu d'effet sur les phacochères, mais il est souvent tué de crainte qu'il ne la transmette aux porcs d'élevage. Les phacochères, hylochères et potamochères sont souvent poursuivis pour cette raison, ainsi que pour le fait qu'ils puissent être réservoir du parasite sanguin responsable de la maladie du sommeil, le trypanosome.

Dernière révision par Sebala le 23 juillet 2016 (Historique)

Signaler cette fiche